Hoshi no Oujo

詳細 - Détails

Noms Alternatifs : 星の王女, A stellar royal princess
Auteur : Mirai
Illustrateur : MOMOKAWA Haruhiko
Première Parution : 2008
Type : manga
Sens de Lecture : De Droite à Gauche
Statut : abandonné
Genre : shojo
Sous-Genre : tragédie
Editeur Original : Mag Garden
Rang Total : 388 avec 142 924 Visites
Rang Hebdomadaire : 1618 avec 106 Visites
203 129

概要 - Synopsis

Depuis qu'elle a perdu ses deux parents dans un accident de voiture, Mirai dépends de son frère adoptif, Kazuki, pour le support physique et mentale. Même si une autre tragédie frappe, Kazuki lui a promis de ne jamais la quitter, même si c'est de façon différente que ce que Mirai avait imaginé.

翻訳チーム - Équipe de traduction

[SnT] Sumire no Team

コメント - Commentaires

Nombre de commentaires : 3
  • Yuuki, le Sat 01.02.2014, 15:30

    Vraiment emouvant o:) la suite svp!! :'$ merci pour ces premiers chapitres

  • Faëlla, le Sun 18.11.2012, 18:09

    La suite !!!!!
    Tout simplement, c'est trop bien. Vu que je suis émotive j'ai pleuré mais c'est un beau manga, les dessins sont magnifiques, l'histoire est touchante et j'attends avec impatience la suite.
    <3

  • A-22, le Tue 09.10.2012, 08:30

    J'ai adoré le romantisme de ce manga! Les dessins sont magnifiques! Ce qui est de l'histoire je le trouve relativement simple mais tres touchants! J'ai hate de voir la suite!

ajouter un commentaire

Conditions de Validation Les commentaires sont soumis à une validation avant la mise en ligne sur le site, un commentaire :

- doit donner un avis, faire ou répondre à un débat mais seulement en rapport avec l’endroit où il est posté,
- doit avoir une orthographe, une ponctuation et une syntaxe parfaite,
- peut être utiliser pour m'informer de la licence d'une série en France.

Tout commentaire ne respectant pas ces règles sera supprimé automatiquement !

Testez SAO's Legend gratuitement !

チャプター一覧 - Liste des chapitres

Si une série est licenciée, vous pouvez ajouter un commentaire ou m'envoyer un mail à adminmymanga.io afin de me le signaler. Merci à vous !